50573
page-template-default,page,page-id-50573,eltd-core-1.1.3,borderland-child-theme-child-theme-ver-1.0,borderland-theme-ver-2.3,ajax_leftright,page_not_loaded,smooth_scroll,transparent_content,vertical_menu_enabled, vertical_menu_left, vertical_menu_width_290, vertical_menu_with_scroll,wpb-js-composer js-comp-ver-6.0.5,vc_responsive
Twitte, affiche, partage

À PROPOS

 

J’vous dis tout

a propos

Et bien plus

C’est quoi ce blog

George sand vie oeuvre siècle logo

© georgesand.be

 

Vous êtes sur georgesand.be. Un blog où vous découvrirez la vie de George Sand, l’immense oeuvre qu’elle laissa derrière elle et les évènements majeurs du XIX ème siècle.

 

Le champ thématique du blog s’ouvre à la littérature romantique mais s’étend bien au-delà de cette période. 

 

Ce blog porte son nom car elle est une figure féminine emblématique, symbolisant une certaine idée de la liberté et de l’émancipation.

 

george sand alfred de musset

@ Gallica, Le Petit Monde illustré, 16 août 1884

Elle introduit ma quête en littérature.

 

 

 

Sur ce blog, vous lirez 

 

 

  • des fiches de lectures originales. Qui racontent. Qui expliquent. Qui vibrent. Car la France du XIX ème siècle tremble sous le poids de ses bouleversements politiques, sociaux et littéraires. 

 

 

 

  • des biographies qui ne sont pas piquées des hannetons. Vous décortiquerez une vie pour en saisir la substance

 

 

 

  • des présentations d’oeuvres contemporaines, réalisées par des auteurs peu connus d’aujourd’hui, sur la toile. Car ils écrivent, publient et crient leur amour des lettres. De la vie. Mais trop peu de nous les entendons

 

 

 

Ne soyons pas avare d’histoires croustillantes. Tout siècle mérite d’être abordé. Le notre notamment.

 

 

Si vous souhaitez me parler de votre livre, contactez-moi, mais sans garantie d’y obtenir un article.

 

 

J’effectue un tri inévitable.

 

 

Indispensable.

 

 

Ça commence bien ! Ouh, le méchant matou ! Je répond Oui, c’est d’ailleurs si vrai que j’ai un blog sur les chats, tu veux le voir ? 😉

 

J’explore le petit monde de la Berrichonne

 

 

  • vous connaîtrez ses amis, ses compagnons, ses contemporains

 

 

 

  • les grands auteurs qu’elle a côtoyés, de près ou de loin

 

 

 

  • ses romans, ses essais, sa correspondance, son théâtre, ses récits de voyages.

 

 

 

Tout.

 

 

 

Je mets en lumière certaines périodes historiques de la France, afin de les comparer avec la notre et celle de l’auteur

 

Ce que vous n’obtiendrez pas avec ce blog

 

 

 

  • Des analyses issues du langage universitaire et scolaire. Bon, c’est pas totalement vrai. Mais je me fais un devoir d’éviter au maximum les phrases alambiquées et le jargon. On va rester dans le concret 🙂 

 

 

Je ne suis pas spécialiste. Et de toute manière, aucun auteur ne demande à ses lecteurs d’être un savant versé dans le domaine littéraire.

 

Je serai donc ce lecteur donnant ses points de vue 

 

 

  • sur le style 

 

 

 

  • les sujets 

 

 

 

  • l’histoire 

 

 

Vous ne trouverez pas

 

 

  • De fiches de lectures insipides et fades. Ici, les faits servent de base aux réflexions et aux idées 

 

 

  • De résumés complets et détaillés. Il existe Wikipédia et des plateformes académiques qui le font très bien. Vous aurez en revanche les éléments importants du roman et de son intrigue. L’essentiel étant de mener une réflexion globale, sans s’attacher aux évènements narratifs de moindre intérêt 

 

 

 

  • Une méthodologie pour faire des commentaires composés ou des disserts. On n’est pas au lycée. Si toutefois vous recherchiez des idées, rien ne vous empêchera d’en récolter sur ce site 

 

 

 

  • Une vision politiquement correct. Les femmes sont ceci, les hommes sont cela, lui il est gentil, lui est méchant 

 

 

 

Nous allons au contraire nous débarrasser de nos préjugés dans la mesure du possible. 

 

 

Ce qu’on appelle justement l’impuissance apprise, consiste à nous standardiser dans des schémas de pensées, nous contraint à l’ignorance et aux idées reçues, qui n’ont pas leur place ici.

 

 

Nous allons utiliser notre cerveau pour ne pas tomber dans les poncifs traditionnels de l’esprit. C’est la meilleure manière d’aborder des sujets, pour les juger sur pièces. 

 

Nul désir en moi d’orienter vos opinions. Au contraire, ce site est destiné également à ce que chacun puisse se forger la sienne. 

Pour qui est réservé ce site ?

Ceux qui recherchent des infos sur le Romantisme seront déjà comblés. À travers l’oeuvre et la vie de la Dame de Nohant, vous ferez connaissance avec un siècle intense à tout point de vue

 

  • Révolutions, monarchie, soulèvements, insurrections

 

  • Littérature (romantisme, réalisme). 

 

  • Industrie (voie ferrée, usines, mines)

 

  • Médecine (Pasteur) 

 

 

 

gustave flaubert

Mes réflexions et analyses dépassent largement le champ de cette période charnière de la vie politique française.

 

Je suis amené à penser l’histoire de façon globale.

 

Si mon attention nécessite de prolonger mon regard vers le Moyen âge, j’y plongerais à tête nue sans la moindre hésitation. Sans devoir fermer les yeux.

 

Car la réflexion forcément se prolonge au-delà d’une époque particulière.

 

 

 

 

 

 

Votre compréhension des oeuvres n’en sera que plus illuminée. C’est en prenant conscience du contexte historique et sociologique, que vous enrichirez votre perception de votre environnement d’aujourd’hui. Le Passé explique notre Présent. Il nous prépare mieux à l’Avenir. Il nous inspire.

 

Je me suis interrogé sur la place de la femme. Et pas seulement celle de l’écrivain auquel j’ai dédié le nom du site.

 

Mais que vous soyez auteur, professeur ou lecteur occasionnel, vous avez tous un dénominateur commun : la quête de nouveauté et d’inspiration.

 

Sur ce blog, je vous apprendrai ce que j’ai découvert à travers mes lectures sur les sujets liés aux auteurs et à l’Histoire.

 

Je lis leurs oeuvres, les essais, les articles, les publications diverses (merci Wikisource, Gallica, la RDDM et Kindle).

 

Tous ceux qui m’apportent une connaissance constituent la petite pierre à l’édifice que je construis.

 

Car la somme des informations est un savoir supplémentaire, enrichissant notre perception de la société dans laquelle nous vivons. 

Pourquoi (re)découvrir la littérature classique

 

 

Prof de lycée, de collège ou enseignant universitaire, cela vous permettra de fuir un instant les cercles académiques auxquels vous êtes habitués.

 

Comme disait Frédéric Lenoir, tant d’études et de recherche durant son doctorat l’avaient de-ssé-ché.

 

En écrivant des romans, il retrouva un peu de joie de vivre grâce à la création et à l’imaginaire. Vous serez ici satisfait par une nouvelle approche de la littérature, celle d’un non-spécialiste.

 

Nulle volonté de me mesurer à vous, nous ne sommes pas sur un ring afin de savoir lequel est le plus érudit. 

 

 

lire livre allongé canapé

Seuls l’émotion, la bonne foi et l’argument constituent les outils pratiques lorsqu’on se lance dans une quête. Je vous propose de découvrir la mienne.

 

Que vous soyez écrivain populaire ou méconnu, passionné de littérature ou lecteur intermittent, je vous invite à puiser sur ce blog de l’inspiration.

 

 

Le XIX ème siècle est une période foisonnante. Redécouvrez-là et prenez connaissance des oeuvres contemporaines que je présenterai.

 

 

Je vais vous montrer les auteurs romantiques sous leur pugnacité, leur révolte, leur persévérance.

 

 

Loin de l’image ennuyeuse d’un Flaubert qu’on a sur les bancs de l’école, je vais au contraire vous enseigner que c’était un personnage charismatique.

 

Oui je sais… Flaubert n’est pas un romantique. Je le perçois pourtant comme tel. Et d’ailleurs, il serait vain de vouloir imposer à cet auteur un style particulier. Ça dépend de quelle époque on parle et de quelle oeuvre. Son rapport à l’esthétique est complexe.

 

 

 

gustave flaubert

© georgesand.be

 

 

 

En ce lieu, pas d’évaluation, pas de compétition, pas d’mauvaise humeur. On tend vers la connaissance et la sagesse

 

Qui suis-je ?

 

 

Je m’appelle Fethi Hachemi. Prénom pas commun, c’est vrai. Un peintre Italien s’appelait d’ailleurs ainsi, sans le h.

 

Blogueur George Sand Fethi Hachemi

Je vais vous livrer 15 aspects de ma vie que vous aimeriez peut-être connaître.

 

 

  • 1. En 2nde, j’avais 7 de moyenne en français. Une prise de conscience tardive ayant décuplé ma soif de connaissance, j’obtins 14 au bac à l’oral et 13 à l’écrit. J’ai par la suite étudié les lettres modernes à Paris X

 

 

  • 2. Au lycée je détestais les commentaires composés, adorait les disserts. À la fac, c’était l’inverse. Allez comprendre…

 

 

  • 3. J’adore passer de longues heures devant les conférences vidéos consacrées à la littérature, que presque personne ne regarde

 

 

  • 4. À l’université, Jacques Martineau était mon professeur de littérature française. Pour info, c’est lui qui co-réalisa son premier film Jeanne et le Garçon formidable 

 

 

  • 5. J’adore lire les vieux livres pratiques, genre le Larousse Ménager ou le Larousse Agricole des années 20

 

 

  • 6. J’ai adoré Truismes de Marie Darrieussecq et Stupeur & Tremblement d’Amélie Nothomb. Un roi sans divertissement de Jean Giono m’a marqué. Flaubert est de loin mon écrivain préféré en littérature classique

 

 

  • 7. Je lis régulièrement des oeuvres américaines en version originale. Des livres de non-fiction et de développement personnel

 

 

  • 8. J’écris souvent au réveil mes rêves, sur un cahier d’écolier que je laisse posé sur ma table de chevet

 

 

  • 9. Je me délecte parfois des lettres que Flaubert et George Sand envoyaient et recevaient de leurs correspondants

 

 

  • 10. Si je m’arrête de lire, je peux m’engouffrer dans une nouvelle série, ou regarder des films de genre survivaliste sur Netflix avec mon Mac

 

 

  • 11. Je ne regarde jamais la télé mais j’aime flâner devant de vieilles séries des années 80

 

 

  • 12. Parfois, je dénoue mes doigts en jouant quelques gammes en open tuning sur ma guitare, instrument que je pratique depuis plus de 20 ans

 

 

  • 13. Je suis fan des bd de Terry Moore et du groupe Nirvana, de Jacques Brel, de David Bowie, de Metallica (mais pas que)

 

 

 

 

  • 15. Assister à un décollage en direct d’une des fusées de Space X, peut me laisser scotché durant des heures devant YouTube, avant le compte à rebours final

 

 

Et quand je veux changer d’ambiance. Je ne fais rien. Je le fais bien. Et je regarde mon chat qui le fait tout autant (et non pas de rime)

 

 

  • Je possède quatre sites : 

 

Celui où vous êtes actuellement 

 

Un blog sur les chats (je suis fasciné par la propension de mon chat à rien foutre de la journée) 

 

Un blog sur l’art et la manière de remercier (suis-je fou ?)

 

Un blog consacré au webmarketing

 

1 autre site est en préparation (oui je dois l’être). Il devrait ouvrir début 2021.

 

Je suis un boulimique de la création de contenu… Cela a peut-être tendance à diminuer mes performances dans chacune de mes activités.

 

Cette multiplication de sites m’est pourtant nécessaire. Je refuse en effet de me laisser enfermer dans une thématique.

 

Ce qui me permet d’alterner avec plaisir les sujets.  

 

Pourquoi n’y a-t-il que 24 heures dans une journée ? 

 

Comment est né ce blog ?

La Genèse

 

Tout est parti d’une fin de soirée, durant laquelle je naviguais au hasard sur le web, en quête d’une page qui pourrait m’apporter le réconfort d’une lecture savoureuse, comme il m’arrive parfois d’en chercher.

 

Ça fait un peu tableau romantique, mais ça s’est à peu près passé comme cela.

devant l'ordinateur mains
Je redécouvre
les enfants du siècle george sand
@ Sens critique

Souvenirs

 

Je tombai alors sur un article à propos de George Sand. À vrai dire, je ne me souviens plus de cette page, ni de ce qu’elle disait précisément.

 

Mais sans la terminer, je me remémorais ce film à l’affiche en 1999.

C’était Les Enfants du siècle avec Juliette Binoche et Benoît Magimel, dans le rôle de Musset. 

 

Je connaissais bien entendu la relation amoureuse entre les deux auteurs. Et le film m’avait permis à l’époque de me faire une certaine idée tout en me distrayant.

 

D’autant plus que Juliette Binoche est une actrice dont j’apprécie le jeu.

Mais quelques années plus tard en 2018, tout cela me laissait perplexe.

 

Je ne connaissais finalement de George Sand, que son idylle avec Musset, sa maison de Nohant. Ses deux romans phares : La Petite Fadette, La Mare au diable.

 

Ainsi que sa propension à imiter les hommes, en portant pantalons ou fumant occasionnellement le tabac.

logo noir et blanc george sand

© georgesand.be

Une simple lecture de sa fiche Wikipédia, me montra un tout autre portrait de la femme. 

 

 

Lecture

 

George Sand m’est alors apparue sous un nouveau jour. Une femme exceptionnelle de par la production littéraire qu’elle nous offrait et qu’elle nous léguait.

Une femme dont le style ne me laissait pas indifférent après avoir pris connaissance par des lectures éparses, de passages choisis au hasard, de quelques pages, sur ma Kindle et ailleurs…

  • Indiana

 

  • Le Voyage dit du Midi

 

  • Histoire de ma vie

 

  • Laura, Voyage dans le Cristal
extraits laura voyage dans le cristal

Je m’attelais donc à en savoir davantage sur la Berrichonne.

 

Sa vie, ses rapports aux autres, son histoire familiale. Et bien sûre ses oeuvres. 

 

Se déploie alors devant mes yeux, un illustre personnage dont l’oeuvre et la vie ont bouleversé mes points de vues, par certains côtés. 

 

Mais finalement avec le recul, je me suis rendu compte que tout cela n’était qu’un prétexte. 

 

Je le découvris au fil de mes recherches.

 

Mon sentiment est que je souhaitais en réalité explorer le XIX ème siècle. Et au fur et à mesure qu’avançait ma soif de compréhension, je liais mes lectures avec d’autres oeuvres, d’autres siècles, d’autres auteurs…

 

 

Et c’est finalement par George Sand – née Aurore Dupin – que j’entrepris de plonger dans les méandres de la littérature.

 

Je vous souhaite de trouver sur ce site du plaisir, de l’inspiration et des idées.

 

 


Twitte, affiche, partage
No Comments

Post a Comment